Comment une maison assurée peut se faire dédommager après s’être fait cambrioler ?

Obtenir une assurance pour sa demeure est toujours chose bien, surtout en cas de cambriolage. Cependant, il faut souscrire une garantie pour démontrer le vol. Découvrez dans cet article comment une maison assurée peut se faire dédommager après s’être faire cambriolée.

Effectuez au prime abord un constat des lieux

Après le cambriolage, il est nécessaire de faire appel aux policiers ou aux gendarmes pour faire un constat des lieux. Mais, il ne faut déplacer aucun objet avant leur arrivée, les dégâts infligés à vos objets doivent rester intacts afin que les forces de l’ordre puissent faire un bon constat et pour avoir des preuves. Pour en savoir plus, regardez ici.

Préparer tous les justificatifs avant d’informer l’assureur du cambriolage

En assurance, la réalisation d’un risque assuré doit être déclarée. C’est la première condition pour entamer une procédure de dédommagement. Dans le cas du vol ou du cambriolage, le code des assurances vous donne minimum deux jours pour pouvoir être dédommagé. Par ailleurs, avant de bénéficier d’un dédommagement après un cambriolage, vous devez avoir en votre possession un contrat d’assurance multirisque habitation signé. Vous devez donc savoir exactement les biens qu’on vous a volés.

Installer une alarme et déclarer librement le cambriolage à l’agence des assurances

L’installation d’alarme est souvent appréciée par les agences d’assurance. En effet, les cambriolages ne cessent de prendre de l’ampleur de nos jours, il est donc conseillé de penser à installer des alarmes dans vos maisons.
Maintenant, vous pouvez informer les assureurs de votre situation. Si vous habitez un peu trop loin de l’agence, vous pouvez donc les contacter en ligne. La procédure de déclaration est faite avec l’obtention d’une attestation de déclaration sinistre. Vous pouvez aussi faire votre déclaration dans une lettre que vous envoyez à l’agence au cas où vous ne pouvez pas vous déplacer.