Assurance temporaire scooter : comprendre son utilité

Tout comme dans le cas des voitures, les motos peuvent aussi bénéficier d’une assurance temporaire. Nous vous donnons dans cet article un aperçu de cette formule d’assurance.

Dans quels cas une assurance temporaire scooter est-elle utile ?

Vous avez peut-être déjà eu vent de ce type d’assurance, mais avec plus d'infos elle pourrait devenir votre option préférée. En effet, l’assurance temporaire scooter peut servir dans plusieurs cas. Vous pouvez prendre cette assurance si vous désirez déplacer votre scooter. C’est le cas d’une exportation ou d’une importation par exemple. Pour exposer son scooter de collection, il s'agit de l’assurance la plus adaptée. Il arrive des occasions où nous souhaitons nous déplacer avec notre moto hors du pays alors que le territoire de destination n’est pas pris en compte par notre assureur. Dans ce cas, seule une assurance temporaire peut nous aider. C’est également l’option à recourir si vous êtes en attente de mise en circulation d’un scooter acheté en ligne ou chez un revendeur.

Quelles sont les conditions de souscription à une assurance temporaire scooter ?

Les critères pour souscrire à une assurance temporaire peuvent varier d’une compagnie à une autre. Nous allons donc évoquer les exigences qui sont appliquées généralement. Tout d’abord, il faut avoir au moins 21 ans pour prétendre vouloir souscrire à ce type d’assurance. Ensuite, vous ne devez pas avoir été une fois sujet d’une suspension ou d’un retrait de votre permis de conduire. À part ces deux conditions, vous êtes tenu de fournir quelques documents afin de signer le contrat d’assurance. Il s’agit d’une copie de la carte grise de la moto, une copie de votre permis de conduire et une déclaration attestant que vous n’avez jamais été sujets d’aucune forme de sanction liée à la conduite. Il doit être mentionné sur votre permis la catégorie de l’engin à deux roues à assurer. Par ailleurs, il est important de savoir qu’une assurance temporaire scooter prend en compte de faibles garanties. Vous pouvez étendre la liste au besoin, mais cela vous coûtera plus cher.