3 étapes clés dans le processus de fermeture d’une école

La fermeture d’école est un acte mal vu par la population et par les parents du fait qu’il n'est pas anodin. Il est aussi synonyme des échecs des élus, d’un traumatisme des enfants et d’une perte de poste pour les enseignants. Voici 3 étapes incontournables au cours de ce processus. 

Les raisons d’une fermeture d’école

La première étape de la fermeture d’une école doit correspondre aux enfants ainsi qu’à la communauté éducative afin de construire et motiver un nouveau projet réel. En effet, il existe une multitude de raisons dans le processus de fermeture d’une école. Ces derniers pour être partagés par les acteurs doivent répondre à des enjeux réels et identifiés. Parmi ces raisons, figure la baisse de la démographie, dans le but de regrouper et d’atteindre une taille optimale; favoriser une mixité sociale et pour des raisons économiques afin de mieux répartir les moyens existants sur le territoire. Pour en savoir plus sur la procédure de fermeture d’une école, rendez-vous sur ce site.

L’aspect juridique de la fermeture d’une école

La deuxième étape de la fermeture consiste à poser un acte légal, c’est-à-dire un acte qui répond aux exigences légales et réglementaires car les structures et les règles institutionnelles représentent une des dimensions de la réalité scolaire. Ces règles ayant des repères, orientent les acteurs qui les utilisent comme ressources  en fonction de la stratégie collective ou individuelle. L’analyse du cadre juridique de l’enseignement permettra donc à identifier le degré d’autonomie des différents acteurs d’école. 

La communication et le processus de fermeture

La fermeture d’une école ne se fait pas sans une communication préalable sur ce sujet à la communauté éducative ainsi qu’aux parents des enfants. Dons il faut noter qu’avant de procéder à la fermeture d’une école, cette communauté doit être informée non seulement des raisons de fermetures, mais également des délais (fermeture et réouverture si possible). C’est après ce pas que vient le processus de fermeture proprement dit.